Accueil   |   Actualité : Suivi des migrations au Col de la Bataille

Suivi des migrations au Col de la Bataille

Comme chaque année, nos migratologues se postent au Col de la Bataille (au-dessus de Léoncel),  soir ou matin selon les espèces recherchées, depuis le 4 septembre au soir.

🐦Observation de la migration des passereaux

Les samedis et dimanches matins de septembre-octobre (du lever du jour à midi) par vent du sud (regarder la météo avant de monter), Rémi vous apprendra à reconnaître les espèces qui passent !
Apporter masque de protection Covid 19, jumelles, chaussures fermées, de quoi s’asseoir par terre, vêtements chauds et protection solaire, de quoi boire et manger…

Inscription obligatoire auprès de Rémi. Merci !

🦇 Captures de chauves-souris

Les vendredis et samedis soirs de septembre (sauf météo défavorable).
Pour aider Thomas à monter et relever les filets, prévoir d’y être dès 18h et le contacter par SMS au 06 76 22 47 25 (en précisant votre nom).
Matériel requis : masque de protection Covid 19, frontale, torche, gants, vêtements chauds, à boire et à manger, de quoi dormir sur place éventuellement.

Voici les comptes rendus des week-ends de captures 2020 :
4 et 5 septembre11 et 12 septembre. A suivre…

Et rendez-vous en septembre 2021pour de nouvelles nuits de captures !

🦇 Compléments d’information concernant ces captures de chauves-souris

L’objectif est de montrer la richesse du site et de collecter des données sur la présence en altitude et en période de migration ou de transit de certaines espèces rarement observées.

Pour rappel, depuis l’automne 2011 – où était réalisée la première capture sur le site – 28 espèces ont été contactées sur le col, dont 24 ont été capturées (les quatre espèces non capturées ont été contactées par détection acoustique).

2020 est la dixième saison de suivi avec déjà plus de 60 captures effectuées. Les suivis ont lieu à partir des vendredi 4 et samedi 5 septembre. Si la météo le permet, nous ferons des opérations tous les week-ends (vendredi et samedi soir) de septembre.

Pour participer, merci d’avertir Thomas Deana un peu à l’avance. Les rendez-vous sont à 18h au col pour le montage des filets).

Les refuges de Gardiole, Ambel et Tubanet sont fermés (en raison des mesures sanitaires). Si vous souhaitez dormir sur-place, il vous faudra donc être équipé (il peut faire froid là-haut, la nuit)…

Ces opérations sont bénévoles et ne peuvent exister sans aide… Thomas remercie ceux et celles qui ont déjà participé à ces captures et qui y reviendront. Les personnes inexpérimentées mais motivées à se former peuvent rejoindre les habitués, qui partageront volontiers leurs savoirs avec eux.

🐦Compléments d’information sur la migration des passereaux au col

En 2019, les observateurs ont dénombré 550 000 passereaux migrateurs sur site, avec une grande majorité d’hirondelles (129 000) et de pinsons des arbres (236 000). La diversité d’espèces est si importante (88) au Col de la Bataille qu’il devient l’un des meilleurs sites d’observations en France pour la migration des passereaux forestiers et montagnards.
Il n’est pas rare d’y observer tichodromes échelette, accenteurs alpins, venturons montagnard et mésanges noires (21 000 en 2020).

Vous pouvez retrouver le résultat des comptages 2019 sur le site www.migraction.net.