Accueil   |   Notre association   |   Les groupes LPO de la Drôme   |   Groupes locaux   |   Groupe local Montélimar – Tricastin

Groupe local Montélimar – Tricastin

Le groupe a été créé en 2011 en partenariat avec « Tête de piaf », autre association naturaliste basée sur Châteauneuf-du-Rhône, qui a pour but de connaître et faire connaître les oiseaux et la faune sauvage. Il a pour but de faire se rencontrer tous les amoureux des oiseaux et de la nature en général dans un esprit de grande convivialité.

Les Activités entre membres :

Les sorties

Elles peuvent se dérouler à la demi-journée dans les environs de Montélimar où existent, le long du Rhône, de nombreux plans d’eau et gravières très favorables à l’accueil des oiseaux d’eau, notamment en hiver avec la présence de centaines de canards. Chaque printemps, nous consacrons au moins une sortie matinale à l’écoute des chants d’oiseaux. Ces sorties sont libres, sans inscription : il suffit d’être présent rendez-vous donné.

Elles peuvent également se dérouler à la journée pour toutes les sorties nécessitant plus d’une heure de voiture. Dans ce cas, l’inscription est obligatoire, d’abord pour organiser un co-voiturage, ensuite pour n’oublier personne. Pour ces sorties, pique-nique et bonne humeur sont à prévoir.

Les sorties sont réservées aux adhérents à la LPO ou à Tête de piaf. Pour les personnes qui désirent nous rejoindre, la première sortie est « offerte », par contre, pour poursuivre ces sorties, il est demandé d’adhérer à (au moins) l’une des deux associations.

Les réunions entre adhérents 

Elles consistent en des conférences sur un sujet naturaliste et, une fois par an, début janvier, une soirée photo qui permet à nos membres de présenter les résultats de l’année qui vient de se terminer.

Les Partenariats locaux :

Nous participons à des manifestations organisées par d’autres associations locales comme la Fête de la science avec « Ecologie-Conscience », basée à Saint-Gervais-sur-Roubion et une journée nature avec « Touche de couleur » à La Touche. Ces rencontres nous permettent d’élargir le champ de nos investigations grâce à la rencontre de spécialistes en botanique, en entomologie, en chiroptères, etc.