Accueil   |   Nos actions   |   Sauvegarder   |   Sites   |   La grotte des Sadoux

La grotte des Sadoux

Au cœur de la vallée de la Courance, affluent de la Roanne, se trouve la grotte des Sadoux. Cette cavité héberge une importante colonie de chauves-souris rares et menacées à l’échelle européenne et fait l’objet de mesures de protection.

La LPO Drôme est fortement impliquée dans la gestion de ce site inscrit au réseau européen Natura 2000 et classé en Réserve Naturelle Régionale.

Une colonie exceptionnelle de chauves-souris

Des chauves-souris sont présentes dans cette cavité tout au long de l’année mais l’essentiel des populations y est présent du mois de mai au mois d’octobre (période de mise-bas). A partir du mois de septembre, les colonies commencent à se disperser vers leurs gîtes de transit avant de gagner leurs gîtes d’hibernation (pouvant se situer à plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres de leur site de reproduction).

Trois espèces de chauves-souris cavernicoles de grande taille sont présentes dans la grotte des Sadoux : le Minioptère de Schreibers, le Grand murin et le Petit murin.

La colonie de la grotte des Sadoux regroupe plus de 4000 femelles adultes appartenant à ces trois espèces, soit l’une des plus grosses colonies de reproduction de la région Rhône-Alpes !

Cet effectif impressionnant s’explique par la chaleur dont ces animaux ont besoin pour l’élevage des jeunes. Chaque femelle met au monde un seul petit par an. La nurserie, formée de tous les petits serrés les uns contre les autres, permet de maintenir une température suffisante à leur croissance au moins pendant les premières semaines. L’envol et l’émancipation de ces jeunes chauves-souris est très rapide. Dès la quatrième ou la cinquième semaine, les premiers essais de vol ont lieu et la dispersion va commencer aussitôt après. (si possible encart)

Un site protégé

Le site est en effet classé en Réserve Naturelle Régionale et l’accès est réservé aux seuls scientifiques chargés d’inventorier les colonies de chauves-souris trois fois par an. Cette Réserve est entourée d’une vaste zone Natura 2000 qui concerne une partie des communes de Saint-Nazaire-le-Désert, Rochefourchat, Pradelle, Saint-Benoit-en-Diois et la Chaudière. Cet ensemble de plus de 1300 hectares bénéficie, grâce à la directive européenne, de financements pour la mise en place de mesures de gestion en faveur de la biodiversité.

Implication de la LPO Drôme et partenariat

La LPO Drôme travaille en partenariat étroit avec l’Office National des Forêts sur ce site dont une grande partie est située en forêts domaniales.

Ainsi le LPO Drôme et l’ONF sont animateurs du site Natura 2000 et conservateurs de la Réserve Naturelle Régionale.

De nombreuses actions de préservation de la biodiversité sont réalisées grâce à l’implication de nombreux partenaires tels que le comité départemental de spéléologie, l’association Volontaires pour la Nature, les éleveurs et élus du territoire, la Chambre d’agriculture de la Drôme.

La Région Rhône-Alpes, au travers de la RNR, et l’Etat et l’Union européenne, au travers de la politique Natura 2000, apportent leur soutien financier pour la réalisation de ces actions.

Concrètement

De nombreuses actions d’inventaires, gestion des milieux naturels ou de sensibilisation sont ainsi menées sur ce territoire telles que :

Amélioration des connaissances :

  • Suivi des populations de chauves-souris
  • Inventaire des insectes de la grotte des Sadoux
  •  …

Gestion des milieux naturels :

  • Réouverture de milieux
  • Restauration de mares
  • Mise en place de pâturage

Sensibilisation et communication

  • Animation de « Nuit de la chauve-souris » à destination du grand public
  • Réalisation d’une exposition sur les RNR à chauves-souris
  • Réalisation et pose de panneaux d’accueil et d’information aux entrées du site
  • Accompagnement des privés ou collectivités pour une meilleure prise en compte des enjeux liés à la biodiversité sur leur territoire

Attention espace réglementé !

Afin de préserver la tranquillité des colonies, une réglementation est en vigueur sur le périmètre de la RNR (Délibération n° 10.08.055 du Conseil Régional Rhône-Alpes du 22 janvier 2010) à savoir :

  • Randonnée acceptée sur les sentiers balisés
  • Véhicule motorisé interdit
  • Spéléologie interdite
  • Ne pas laisser ses déchets sur le site
  • Interdiction d’extraire des fossiles
  • Feu interdit
  • Camping interdit

Pour plus d’informations :