Accueil   |   Actualité : Les amphibiens sautent de joie à la Fête des grenouilles !

Les amphibiens sautent de joie à la Fête des grenouilles !

Le dimanche 16 février se déroulait la troisième édition de la Fête des grenouilles à Moras-en-Valloire. Porté par la LPO Auvergne-Rhône-Alpes Drôme-Ardèche et par une bénévole active, Lisa Trinquier, l’événement proposait de découvrir les amphibiens sous toutes les coutures. Retour sur cette journée particulièrement réussie.

Voilà dix ans que le sauvetage des amphibiens sur la D121 à Moras-en-Valloire a commencé. La LPO est toujours entourée de ses volontaires pour sauver le maximum d’espèces afin d’éviter que ces dernières ne périssent sous les roues des voitures. 

C’est dans une optique de sensibilisation que la fête des Grenouilles, manifestation conviviale d’une journée, est née. C’est l’occasion de recruter de nouveaux bénévoles pour leur apprendre à poser des barrières de protection, à relever les seaux mais aussi de partager les informations scientifiques pour toucher le plus grand nombre. 

C’est ainsi que 170 personnes se sont engagées dans un parcours retraçant une année dans la vie d’une grenouille. Au fil des saisons, petits et grands apprenaient à découvrir les tritons, les salamandres, les crapauds et les grenouilles. Intéressés, ils n’hésitaient pas à demander de nombreux renseignements au détour d’une crêpe ou d’un jus de fruits. 

Le circuit saisonnier se déroulait comme suit… 

  • En automne, nous pouvions découvrir l’alimentation de ces habitants des zones humides.
  • Quand l’hiver vient, ces derniers vont hiverner, mais où ? 
  • Dès que les beaux jours arrivent, c’est la migration. Et c’est ici que se pose tout l’enjeu de la sauvegarde de ces espèces. Le parcours traitant de la collision routière se scindait en deux : sans et avec l’action de la LPO. Sans l’association, les âmes sensibles devaient s’abstenir d’ouvrir les cercueils de grenouilles ayant perdu la vie sur la route… Mais avec nos et vos agissements, nous pouvions voir le nombre d’animaux sauvés sur une pancarte mise à jour régulièrement ! 
  • Enfin, en été, une fois que les amphibiens ont traversé la route sans encombre pour se reproduire, on découvre le cycle de la métamorphose. Comment reconnaître un têtard ? Comment se transforme-t-il en une belle grenouille ? 

En fin de parcours, si vous avez eu le coup de cœur pour ces petites bêtes, un atelier « Une mare dans mon jardin» était proposé afin de permettre au grand public d’en saisir ses rôles, de la gérer et d’en créer une soi-même. 

Les bonnes actions continuent du 19 février à fin avril, avec le déroulement de la campagne de sauvetage Vous aussi, participez à cette action en contactant la LPO AuRA Drôme-Ardèche. Nous entendrons sous peu coasser nos nouveaux amis et nous attendrons avec impatience la prochaine édition de la Fête des grenouilles.

Retour sur cette journée en image

 

©L.Trinquier