Accueil   |   Actualité : Cohabitation paisible entre grimpeurs et faune rupestre

Cohabitation paisible entre grimpeurs et faune rupestre

Dans le cadre d’un partenariat avec le Département de la Drôme, la FFME (Fédération Française de Montagne et d’Escalade) et différents clubs d’escalade., la délégation territoriale LPO AuRA réalise chaque année des diagnostics sur les falaises de la Drôme, en concertation avec les acteurs du territoire.

Au sein de ces falaises, de nombreuses espèces rupestres nichent et se reproduisent. Or, de nombreux adeptes des sports nature s’adonnent à leur activité favorite sur ces sites, ce qui peut la déranger et même faire échouer une reproduction en cours.

L’objectif de cette concertation est de permettre une cohabitation respectueuse entre les grimpeurs et les oiseaux nicheurs.  

Lors des études et des observations, les données sont recueillies afin de déterminer les zones de protection, les zones refuge (qui sont interdites toutes l’année) , les chemins d’accès et les zones d’escalade aménagées, tout ceci afin de permettre la pratique des sports nature de la manière la moins invasive possible pour l’avifaune locale.

Aigle-Royal – © Patrick Labour